Depuis quelques années, les entreprises et les loueurs évoquent une flotte ou des flottes alternatives.
Ils décrivent une nouvelle mobilité, l’auto-partage qui viendrait remplacer les solutions existantes. Néanmoins, le sujet des flottes automobiles a finalement très peu bougé dans les entreprises.  Pour le moment, les services et solutions de mobilité ne viennent pas en remplacement mais en complément des véhicules de fonction. Ils représentent donc un surcoût pour les entreprises. Or, à ce jour, les gestionnaires de parc cherchent avant tout à trouver des solutions à l’augmentation des coûts liés à la disparition pressentie du diesel. Une rupture qui devrait néanmoins être un élément déterminant quant à l’évolution des car policies vers ces nouvelles mobilités.

En effet, alors que le surcoût lié aux véhicules diesel va augmenter dans les années à venir et que bientôt, certaines villes les interdiront, les entreprises ne pourront bientôt plus attribuer des véhicules selon les mêmes règles qu’aujourd’hui. Il y aura des conséquences sur la constitution, la gestion et les coûts des flottes auto.

Plusieurs freins demeurent pour une réelle transformation.

  • Culturels d’une part : les RH considèrent toujours le véhicule statutaire comme un argument à l’embauche. De plus, côté collaborateurs, une fois la voiture attribuée, il est difficile de faire machine arrière.
  • Réglementaires ensuite : Pour des questions d’assurances et de fiscalité, le co-voiturage avec des véhicules de société reste, pour le moment, compliqué à mettre en place.

Le développement pour une nouvelle mobilité est une tendance forte voire inéluctable. Les contraintes et les coûts ne laisseront pas le choix aux entreprises que de penser différemment leur plan de mobilité. De nouvelles flottes véritablement alternative et non pas supplétives verront le jour, transformant (nous pouvons dire bouleversant) l’organisation du marché B2B des flottes automobiles.

Retrouver plus d’informations sur holson et rencontrons nous salon Flotauto le 15 février – Stand B28