top of page

Un véhicule électrique à une "dette carbone" lors de sa construction du fait de la production de la batterie mais ses émissions de CO2 sont faibles une fois à la route.
Plus je roule, mieux ma dette carbone est amortie.

Pour un véhicule thermique, c’est la consommation de carburant qui représente la plus grande part des émissions de CO2.
Plus je roule, plus j’émets de CO2.

Pour un hybride rechargeable (PHEV), en plus d’une dette carbone plus faible liée à la batterie, les émissions de CO2 sont très variables selon l'usage qui en est fait, principalement lié à la bonne recharge quotidienne du véhicule.
Plus je recharge, meilleure mon empreinte carbone est. Chaque kilomètre que je fais sur mon moteur thermique est pire que sur un véhicule thermique seul.

 

En flotte d'entreprise la capacité à contraindre l'usage d'un hybride rechargeables en électrique est très faible et les kilométrages parcourus souvent supérieurs à ceux d’un particulier rendant majoritaires les kilomètres fait avec le moteur thermique. 

SIMULATEUR EMISSIONS DE CO2 PAR TYPE DE MOTORISATION

Emissions de CO2 sur un an selon motorisation (en t CO2 eq)

PHEV : Véhicule hybride rechargeable - VE : Véhicule électrique

Choisissez les courbes à afficher sur le graphique en cliquant sur les éléments de la légende

Note : Notre simulateur n'inclut pas la fabrication du véhicule (sauf celle de la batterie) ou le recyclage du châssis.

bottom of page