top of page

Actualité

Accueil » À propos » Actualité

Entretien avec Philippe Ambon dans le Magaz'Yn Yvetot Normandie

Découvrez en exclusivité l'entretien par le Magaz'Yn Yvetot Normandie avec Philippe Ambon, Directeur du pôle Fleet Management chez holson, l'entreprise engagée dans l'optimisation des performances des flottes automobiles et la transition énergétique.


Le magazine Yvetot vous emmène à la découverte de l'histoire d'holson, de son choix stratégique de s'installer à Yvetot et de son impact croissant.


Pour en savoir plus sur l'expérience d'Holson à Yvetot, téléchargez le PDF complet de l'article.


Bonjour M. Ambon, est-ce que vous pouvez nous présenter votre entreprise et son activité ?

Holson est une société dédiée à la performance des flottes automobiles avec une forte dimension sur la transition énergétique. Nous accompagnons nos clients via trois métiers :

  • le conseil (réduction de coûts, organisation transition énergétique des flottes automobiles ou comment quitter les moteurs thermiques pour des énergies plus vertueuses ou réduire son parc auto) ;

  • le fleet management, que nous exerçons ici, depuis Yvetot, et qui consiste à reprendre l'externalisation de toutes les fonctions opérationnelles et administratives de la gestion d'un parc automobile pour le compte d'un client ;

  • la formation, puisque la gestion des flottes automobiles ne s'apprend ni à l'école ni à l'université et que nous avons l'expertise en ce domaine, nous proposons des formations sur le sujet.

Quatre personnes sont basées sur Paris La Défense et une équipe de 12 personnes sur Yvetot où nous sommes installés depuis bientôt un an et demi.


Qui sont vos clients principaux et comment fonctionnez-vous avec eux ?

Des entreprises de toutes tailles car c'est la taille de la flotte qui va justifier de se poser la question du temps que l'on passe ou que l'on perd à la gérer.

A partir d'une trentaine de véhicules, ça devient très intéressant pour une entreprise de nous confier cette gestion, qui est en général mal optimisée

et pas forcément très bien suivie. Ainsi, l'entreprise ne garde en interne que le pilotage de la flotte. Nous prenons en charge la partie administrative et

le client garde la maîtrise de sa stratégie, ses décisions, sa politique achat, etc. Je dis souvent que le client écrit la partition et que nous fournissons le

chef d'orchestre (un de nos gestionnaires de compte) et les musiciens (nos gestionnaires de flottes et l'écosystème des fournisseurs et les conducteurs

du client).


Votre siège est à Paris, mais vous avez implanté une activité à Yvetot. Pourquoi ce choix géographique ?

L'entreprise est effectivement née en région parisienne, à La Défense. Nous avons très vite compris que la composante essentielle de ce que nous

achètent nos clients, c'est du "temps Homme". Fort de ce constat, il nous a fallu investir dans des locaux, et composer une équipe de salariés pour

rester compétitif face au prix du m2 en région parisienne. La deuxième question était de pouvoir offrir à nos collaborateurs un salaire de base décent.

Or, à Paris, vous n'offrez pas vraiment un emploi quand vous payez quelqu'un au SMIC mais plutôt des conditions de vie précaire. Le coût de la vie,

ici à Yvetot, est quasiment 20% inférieure à celui de la capitale, ce qui se ressent au quotidien.


Notre politique d'embauche est donc basée sur des salaires au SMIC, mais sur lesquels nous rajoutons des primes (un peu plus d'un mois de salaire),

un accord d'intéressement (nous redistribuons entre 8 et 12% du résultat avant impôts de l'entreprise, à toute l'équipe), et des primes additionnelles,

des chèques-vacances, des chèques emploi-service, des primes Macron, etc. Nous proposons au final un package qui, au cumul, représente une

rémunération assez intéressante par rapport à notre métier.


Enfin, autre élément qui à motivé notre implantation à Yvetot, ce sont les affinités familiales que j'ai a proximité d'Yvetot où je viens depuis plus de 40

ans. Je savais qu'ici, nous aurions l'avantage d'une localisation facilitée, aussi bien pour nos clients en région parisienne qu'en province, grâce à l'A13 et la ligne de train Paris-Rouen-Le Havre.


Le confinement a-t-il influencé ou accéléré votre installation à Yvetot ?

Pas du tout, c'est un hasard de calendrier et personne n'attendait ce confinement, ni ce contexte sanitaire d'ailleurs. Nous avions, dans le trimestre précédent ces évènements, signé dix nouveaux contrats qui nécessitaient de recruter très rapidement afin de pouvoir faire monter notre équipe en compétence avant le démarrage de ces contrats. L'autre particularité d'Holson c'est notre politique d'embauche de personnes sorties de l'emploi. Depuis notre

arrivée sur Yvetot, Pôle Emploi nous a beaucoup accompagné dans la recherche de profils et pour faciliter le recrutement de personnes en situation de chômage. Aujourd'hui 70 % de nos salariés sont revenus à l'emploi grâce à cette aventure qu'est Holson.


Pouvez-vous nous partager vos projets de développement et de recrutement ?

Notre implantation cauchoise comptait trois personnes en janvier 2021, nous sommes aujourd'hui onze personnes sur le site d'Yvetot, et deux nouveaux collaborateurs nous rejoignent (au moment où nous écrivons ces lignes). Si tout se passe bien nous devrions avoir, en fin d'année, entre 15 et 20 personnes sur le site d'Yvetot.. Pour ce qui est du développement général, nous commençons à rechercher des locaux plus grands, et la communauté de communes Yvetot Normandie nous assiste dans l'identification de lieux potentiels.


Conseilleriez-vous notre territoire à vos amis parisiens pour implanter, déplacer leur entreprise ?

L'accessibilité rend = indéniablement le territoire attractif Je pense que le choix d'Yvetot est un choix intéressant d'un point de vue géographique et d'un point de vue accompagnement avec le travail que vous faites (ndir: Yvetot Normandie accompagne les entreprises dans leur implantation sur le territoire).


Un petit mot pour finir ?

Nous sommes en recrutement régulier donc automobile tout en maîtrisant vos coûts toujours intéressés par des candidatures spontanées. Pas besoin d'être fascinés par l'automobile, ni même intéressé par le sujet, nous recherchons avant tout des personnes motivées, engagées et surtout des personnes extrêmement rigoureuses. Notre métier consiste à accueillir toutes les demandes clients et de s'assurer que l'on réponde à 100% d'entre elles. J'aime les images, le fleet management c'est comme pour le jeu des petits chevaux, vous ne faites pas avancer une chose à la fois, vous vous assurez plutôt que tout avance simultanément.



bottom of page